Fulguration:Don Juan

Publié le par lefrancaispourlesniais


Passage de l'Acte II scène 4 du vers 330 « Monsieur que faites vous donc là avec charlotte ? »
au vers 417 « C'est moi qu'il épousera »


Ce passage est marquant car Don Juan fait croire à chacune qu'il les aime. Au début
du passage il ne les laisse pas parler comme il est dit :
« Mathurine : -Quoi ? Charlotte …
Don Juan , bas, à Mathurine. - Tout ce que vous lui direz sera inutile ; elle s'est mis
cela dans la tête.
Charlotte. - Quement donc ! Mathurine …
Don Juan, bas à Charlotte. - C'est en vain que vous lui parlerez ; vous ne lui ôterez
point cette fantaisie . »
Puis à la fin du passage Don Juan les laisse parler car il a réussi a leur faire croire qu'il
les aimait chacune .
« Charlotte , à Mathurine. -Je suis celle qu'il aime , au moins.
Mathurine. -C'est moi qu'il épousera »
Ce passage nous montre que Mathurine et Charlotte sont naïves et surtout que Don
Juan est un abuseur donc en fait il ne les aime pas vraiment. Ce passage est très
important dans la pièce car il nous montre quelle est la vrai nature de Don Juan.
Don Juan se moque d'elle ce qui mais en valeur l'aspect comique de la pièce.

 

 

DE LA BROISE Michaël

Publié dans Le théâtre comique

Commenter cet article