L’Avare : Présentation du personnage Cléante.

Publié le par lefrancaispourlesniais


 

Contexte : Cléante et Elise sont deux frères et sœurs, leur père s’appelle Harpagon, il est très riche mais ne veut pas dépenser son argent. La mère de Cléante et d’Elise est décédée. La Flèche est le valet de Cléante et Valère est le serviteur de Harpagon. Elise est amoureuse de Valère et Cléante est amoureux de Mariane, une jeune personne qui habite depuis peu près de chez lui.

 

Présentation : Après un entretien avec son père et sa sœur, Cléante apprend que son père, Harpagon, souhaite se marier avec Mariane. Cléante est abasourdi et préfère s’en aller, faisant mine que cela ne le dérange pas. Sa sœur, Elise, amoureuse de Valère, est promise au Seigneur Anselme et montre son désacord.

Cela montre que Cléante et sa sœur partagent tous deux un amour impossible.

Harpagon invite ensuite Mariane à diner chez lui, Cléante et Mariane se retrouve face à face avec Cléante. Cléante lui fait comprendre qu’il ne consent pas à ce que Harpagon et Mariane se marient. Il dit qu’il voudrait épouser Mariane. Puis, devant son père, Cléante dis qu’il parlait pour Harpagon, mais Mariane sait bien que ça lui est destiné de la part de Cléante.

Cléante, Elise et Mariane s’entretiennent avec Frosine pour trouver une solution, pour permettre à Cléante et Mariane de se marier.

Cléante avoue a son père qu’il est amoureux de Mariane et que c’est réciproque, il dit qu’il veut l’épouser et qu’il lui a souvent rendu visite. Harpagon ne veut rien savoir et ils se disputent violement, c’est Maître Jacques qui va les calmer en leur faisant croire tous deux que l’autre renonce à Mariane. Cléante et Harpagon se rendent compte peu après de la supercherie de Maître Jacques.

Après avoir volé, avec l’aide de La Fleche, le trésor d’Harpagon, Cléante arrive à lui faire accepter le mariage entre Mariane et Cléante.

Cléante est soumis à un amour impossible durant la plupart de l’histoire mais arrive à épouser Mariane à la fin.

 

 

COLLINET Steven

Publié dans Le théâtre comique

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article