Lettre d'Antiochus à Bérénice

Publié le par lefrancaispourlesniais

À Rome, le 03/10/79

 

 

 

 

Ma chère et tendre Bérénice,

 

 

J'ai appris que ce soir, tu te maries avec Titus. Je suis vraiment content pour mon meilleur ami et pour toi, belle reine... Non à vrai dire je m'efforce d'écrire cela, je ne le pense pas. Bérénice, il faut que tu saches, que tes moindres faits et gestes j'en suis admirateur... Ton regard, ta voix, t'es yeux, ton sourire et tout un tas de choses qui font que malheureusement mon amour pour toi grandit de jour en jour. Cela fait 5 ans que je suis tombé amoureux de toi, sans avoir jamais osé t'en parler. Aujourd'hui je prend mon courage à deux mains pour t'écrire ce que j'ai sur le coeur. Je vous regardais avec Titus, je m'en mordais les doigts. J'aimerais tellement être à sa place, j'aurais tout donné pour t'avoir auprès de moi tout le temps, te protéger. J'ai toujours su que rien n'était possible entre nous... Une belle reine, un bel empereur, votre amour a l'air si grand, si profond que jamais je n'ai voulu briser cela, j'ai tenu le secret pendant 5 ans, seulement maintenant je n'y arrive plus. Mais comme tu le sais Titus, empereur Romain ne peut épouser une reine, les lois de Romesl'interdisent ! De jour en jour, je me dis que j'arriverais peut-être un jour à t'avoir pour moi, ce serait tellement bien. J'en serais tellement heureux ! Maintenant comme tu le sais, les sentiments sont des choses que l'on ne contrôle point. Mais sache que si je t'écris cela ce soir, ce n'est pas pour te faire du mal ni te faire oublier Titus, mais juste pour me libérer de cette chose que j'ai sur le coeur et qui me pèse depuis près de 5 ans. En espérant ne pas te décevoir en écrivant cela ...

 

 

Sincèrement, Antiochus.

 

 

CAOURIN Jordan

Publié dans Bérénice de Racine

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article