Lettre de Titus à Bérénice

Publié le par lefrancaispourlesniais

Empereur Titus

          Rome,

Le 26/06/79

 

 

 

 

Chère Bérénice

 

 

 

Ma dulcinée, ma chère et tendre, mon amour infini tout simplement, je vous écris cette lettre pour vous dire une chose qui me désole au plus profond de mon cœur et qui a une très grande importance pour notre avenir, je vous le répète haut et fort : JE VOUS AIME, et je souhaiterai grandement avoir le droit d’unir nos deux passions si profondes l’une pour l’autre par un fantastique mariage avec vous.

 

Mais j’ai un énorme dilemme qui se pose devant moi.

 

À Rome il existe des lois très strictes, et une de ces lois très sévères qui a été décidée par le peuple de Rome se définit comme ceci : il est interdit pour tout Romain d’épouser une femme étrangère à notre patrie, et ce malgré votre statut de Reine de Palestine.

 

J’ai tellement envie de vous épouser, mais je ne peux pas. Car si je vous épouse je pourrais perdre mon statut d’Empereur devant mon peuple et devant mes magistrats.

 

En tant qu’Empereur Titus, je me dois d’être exemplaire, et je dois respecter les lois que j’impose à mon peuple. Si je les transgresse cela voudra dire que je ne suis plus digne de commander mon peuple.

 

Pour ces raisons capitales, je me résigne, à vous demandez, à mon grand regret, de partir, de rentrer en Palestine avec les vôtres. Mais en aucun cas, sachez que mon amour pour vous ne s’étiolera avec le temps, il demeurera éternel.

 

J’aurais le souhait que nos lois soient différentes qu’elles puissent changer pour que je vous épouse mais c’est impossible. Je pense définitivement que nos destins communs s’éloignent à tout jamais.

 

 

 

 

Adieu à tout jamais.

 

 

 

 

Empereur Titus

 

BIRON Audrey

 

 

 

Publié dans Bérénice de Racine

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article