Réécriture

Publié le par lefrancaispourlesniais

Acte II, scène première

 

Titus, Paulin, suite

 

TITUS

 

A−t−on vu de ma part le roi de Comagène ?
Sait−il que je l'attends ?

Quelqu'un a vu le roi de Comagène pour moi?

Sait-il que je l'attends?

PAULIN

 

J'ai couru chez la reine :
Dans son appartement ce prince avait paru ;
Il en était sorti lorsque j'y suis couru.
De vos ordres, Seigneur, j'ai dit qu'on l'avertisse.

je suis allé chez la reine.

Ce prince était passé dans son appartement;

Il venait de partir lorsque je suis arrivé;

J'ai donc demander à ce qu'il soit averti.

TITUS

 

Il suffit. Et que fait la reine Bérénice ?

Et que fait la reine en ce moment?

PAULIN

 

La reine, en ce moment, sensible à vos bontés,
Charge le ciel de voeux pour vos prospérités.
Elle sortait, Seigneur.

La reine qui est sensible à votre générosité,

Ne cesse de faire des vœux en votre faveur.

Elle allait sortir.

 

TITUS

 

Trop aimable princesse !
Hélas !

Trop charmante cette princesse!

Hélas!

PAULIN

 

En sa faveur d'où naît cette tristesse ?
L'Orient presque entier va fléchir sous sa loi ;
Vous la plaignez ?

Depuis quand êtes-vous triste pour elle?

Elle va diriger une grande partie de l'Orient:

Vous la plaignez?

TITUS

 

Paulin, qu'on vous laisse avec moi.

Paulin, restez à mes côtés.

 

 

LEBORGNE Quentin

Publié dans Bérénice de Racine

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article